Qu'est-ce que Zyfro?

Au Xème siècle, le peuple Arabe a adopté la numérotation des Indiens, ils ont traduit le mot « Sunya », par « as-sifr », qui veut dire « Vide ». Les Babyloniens l’ont utilisé les premiers, un peu plus de 200 ans avant J.-C.

Une forme de chiffre zéro à l’intérieur d’un nombre, mais jamais à droite, ni à gauche. La notion, et la notation indienne du zéro sont ensuite utilisés par les mathématiciens arabes qui les ont transmises en Europe.

En Italie, Léonard de Pise utilise le nom de « zéfirum » que l'on utilisera jusqu'au XVème siècle. Par la suite, le terme s’est latinisé en « Zephirum ». En Allemagne, le mot a changé de « Sifr » pour « Cifra ».

Le mot Anglais « Cipher » contient deux significations : ‘Cifra’, dans le sens moderne, et « cero » dans sa forme archaïque.

En antiquité, les calculs étaient réalisés par des experts, par contre ils demandaient beaucoup de temps de travail et un coût très élevé. Les commerçants de cette époque-là devaient acquitter leurs frais pour avoir le contrôle et l’information de leurs commerces.

Quand ils ont découvert le nouveau système de numérotation, ils n’ont pas tardé à remarquer l’avantage que ça leur offrait. Le système s’utilisait en secret et le mot « cifra » était utilisé comme un signe secret. De là, les mots « Déchiffrer » et « Chiffré » sont apparu.